2 0 1 8 : Année "disruptive " ?

17/01/2017


----------------


Cette année, la première pleine de l'Ere Macronienne, s'annonce chargée et promet bien des changements, voire des bouleversements : Transition énergétique et territoires, grande Loi Logement (Elan), révision des rapports Etat/Collectivités et baisse des dotations et des budgets... Voici des extraits des deux premiers éditoriaux de ce début 2018 (...)


------


Edito du 8 janvier :


L’actualité aura été plutôt calme depuis notre dernière livraison. Quoi de plus normal en cette période ? C’est aussi que depuis l’été, les annonces et rebondissements furent nombreux sur les fronts qui nous intéressent.


Votre lettre est tout de même consistante avec beaucoup d’informations qui, on peut en être certain, auront des impacts sur les pratiques professionnelles de la quasi-totalité de nos lecteurs. Fonctionnement et pratiques des collectivités et des bailleurs sociaux sont appelés à se réformer en profondeur et le premier levier, totalement assumé par le Pouvoir, est celui de la contrainte financière !


La politique publique du Logement, jugée « chère et inefficace », est mise sur le métier et on doit souhaiter qu’elle ne soit pas guidée par une seule lecture budgétaire univoque.


Souhaits justement, c’est de saison et de bonne tradition. Rodho, l’impertinent dessinateur de presse qui accompagne HCL, ajoute cette année une touche à nos vœux habituels…


Bonne année 2018, en même temps !


ps : HCL entame sa 10ème année civile d’existence dans sa nouvelle formule ! Pas encore un anniversaire mais une longévité dans l’univers de la presse professionnelle à souligner et que l’on vous doit, lecteurs et abonnés fidèles !


===============


Edito du 15 janvier :


L’actualité de ce mois de janvier devrait être marquée par la tenue des principales réunions « thématiques » de la conférence de consensus qui doit débattre du futur projet de loi Elan concocté par le Gouvernement.


Une forme de concertation nouvelle, qui risque bien de n’avoir que le nom… et un « consensus » probablement introuvable, surtout en 5 réunions thématiques très cadrées et un agenda si court que l’on s’étonne même de la présence de tant d’acteurs dont la plupart ne se bercent pas d’illusions sur leur éventuelle influence sur le texte final.


L’institution HLM dans la tourmente, on le sait, n’a pas de plan B et après l’accord Gouvernement/ESH, les Offices – jouant leur spécificité réelle – proposent une forme de regroupement pour contrer le projet Gouvernemental de fusions plus ou moins contraintes (seuils, territoires, etc.). Rien en vue côté Mouvement HLM dans son entier, l’USH participant bien avec ses cadres aux travaux au Sénat, avec une discrétion qui contraste tant avec la manière et les prises de positions de ces derniers mois dans la « bataille (perdue) du PLF ». Et, hasard, le projet de regroupement de 4 OPH – joliment dénommé Canopée – qui a pris plus d’un an à être monté, est mis en avant, presqu’à contre-temps de l’actualité qui n’aura cessé, par ses accélérations (disruption ?), de surprendre acteurs et observateurs depuis le cœur de l’été.


La Fnaim avec d’autres le confirme, le secteur de l’immobilier Logement atteint des sommets ce qui, hélas, annonce probablement si ce n’est une baisse, du moins un palier. Et la production neuve comme publique devrait être au même régime, bien des signes avant-coureurs en sont autant d’alertes, non ?


============

Image 2 0 1 8 : Année "disruptive " ?