Départ de Ferrand, arrivée de Mézard (au Logement)

21/06/2017


---------------


Un flash HCL vous l'annonçait dès lundi soir, Richard Ferrand, bien que ré-élu député du Finistère, ne sera pas du Gouvernement Macron II.


L'éphémère ministre du Logement (aussi)  - en photo avec Emmanuelle Cosse lors de la passation de pouvoirs le 17 mai, à peine plus d'un mois ! - laissera donc une impression un peu floutée.

Exfiltration commentent beaucoup... malgré les dénégations officielles, il est certainement mieux pour l'action gouvernementale de ne pas avoir un ministre englué  - même momentanément - dans une affaire, fut-elle immobilière et privée. Le sujet du Logement, si important pour les Français, avait été un peu négligé et, affaire Ferrand comme campagne législative, peu traité depuis le début de l'ère Macron. Espérons que les choses vont changer... Les spécialistes devant suivre ces questions venant à peine d'être nommés au sein des cabinets, on espère que  l'heure du travail va pouvoir réellement débuter. C'est la promesse Macronienne : faire, non ?


En ce jour de fête de la musique, en cette fin de journée caniculaire, le secrétaire général de l'Elysée, dans le jardin et non depuis le perron  ( un orchestre joue en ce 21 juin) vient de nous annoncer la composition du Gouvernement Macron II après l'hécatombe (Logement Territoires, Armées, Justice, etc.).


Le nouveau titulaire du portefeuille Logement est donc Jacques Mézard, 70 ans, ancien sénateur, avec le Logement en principe dans son périmètre.  Il fût, dans le précédent gouvernement, en charge de... l'Agriculture. Julien Denormandie, un très proche d'Emmanuel Macron est nommé secrétaire d'Etat auprès de J. Mézard, sans que l'on sache encore ses attributions...


---------------


Plus d’information(s) dans nos éditions hebdomadaires réservées aux abonnés.


Voir notre offre de bienvenue actuellement en cours.

Image Départ de Ferrand, arrivée de Mézard (au Logement)