Un nouveau ministère pour le Logement...

Sylvia Pinel hérite donc de cette ruralité que son parti politique, le PRG, veut tant préserver, notamment en y maintenant des Conseils généraux, allant même jusqu'à menacer par voie de presse de quitter le Gouvernement si on n'entendait pas cet appel.


Ruralité : On ne sait pas bien encore ce que ce terme là recouvre en terme de réelles compétences ministérielles.


Mais des compétences qui sont et seront (très) partagées pour notre jeune ministre reconduite.


La Ville qui était sous tutelle de la précédente ministre C. Duflot  est dévolue à une secrétaire d'Etat -venant de la Ville de Paris - auprès du nouveau ministre des Sports, l'Agriculture qui a un peu à voir avec la ruralité reste entre les mains d'un proche du Président. Et la réforme territoriale est toujours affectée au secrétaire d'Etat André Vallini, lui même rattaché à la Justice... Sans oublier que c'est Manuel Valls en personne qui reprend le dossier Logement (et relance de la Construction) !


Péripétie ? On ne sait encore mais il est fort à parier que cette configuration au Logement ne variera plus jusqu'à la fin du quinquennat Hollande.

Image Un nouveau ministère pour le Logement...